Robert Bouvier  

Diplômé de l’Université de Censier, Paris III, et de l’Ecole supérieure du Théâtre national de Strasbourg, Robert Bouvier a d’abord travaillé en Suisse, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Ecosse, Italie, Belgique, Allemagne, Portugal, Espagne, Russie, Québec et Japon avant de créer la Compagnie du Passage en 2003.

D’abord tourné vers le cinéma, il a réalisé un long métrage Porporino et trois courts métrages L’île d’amour, Claire et le moineau, Bacigalupo primés par l’Office fédéral de la culture, diffusés à la télévision, projetés en salle et invités dans de nombreux festivals (Locarno, Soleure, Genève, Paris, Strasbourg, Namur, Braunschweig, Caracas, Lima…). Il a réalisé une dizaine de feuilletons pour la télévision nationale suisse (Expo 02) ainsi qu’un reportage Antidotes et écrit plusieurs adaptations de textes pour la scène ainsi que des scénarios.

Indépendamment de la Compagnie du Passage, il a signé une dizaine de mises en scène de théâtre : Peepshow dans les alpes (Köbeli), Saint Don Juan (Delteil), Cronopes et fameux (Cortazar), La mort de Napoléon (Leys), L’homme qui vivait couché sur un banc (Chappaz), Artemisia (Rabaglia, Belbachir), Roi de rien (Dimey)… et une douzaine d’opéras joués en Suisse, en France, en Italie et en Espagne : La damnation de Faust (Berlioz), Le mariage secret (Cimarosa), Mefistofele (Boïto), Don Giovanni (Mozart), Faust (Gounod), Don Carlo (Verdi), L’élixir d’amour (Donizetti), Tosca (Puccini), Aïda (Verdi) … ainsi qu’une comédie musicale Eros et Psyché (Maddeford). Il a aussi donné une dizaine de stages de théâtre à l’École des Teintureries de Lausanne, au Studio d’Asnières, au Théâtre Fredry de Gniezno (Pologne), à l’université de Casablanca, à l’école de théâtre de Dnipropetrovsk (Ukraine) et à la Manufacture- Haute école de théâtre de Suisse romande où il a été responsable pédagogique pendant trois ans.

Comme comédien, il a joué dans une quarantaine de spectacles (mis en scène par Matthias Langhoff, Adel Hakim, Jean-Louis Hourdin, Irina Brook, El Hakawati, Jean Chollet, Hervé Loichemol, Laurence Mayor, Richard Stuart, Anne-Marie Delbart, Gino Zampieri, Alain Barsacq, Alain Timàr, Marianne Radja…), une chorégraphie de François Verret, jouée notamment au Théâtre de la Ville à Paris, et une vingtaine de films et téléfilms (réalisés par Alain Tanner, Denis Amar, Alain Resnais, Michel Brault, Patrice Chéreau, Janos Xantus, Jean-Blaise Junod, Carl Marotte, Christine Lipinska, Olivier Peray, Michel Picard, Jacques Malaterre, Elena Hazamov, Michel Rodde, Claude Champion, Francis Reusser…). Il a en outre été récitant dans de nombreux concerts, notamment à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Il inaugure le Théâtre du Passage à Neuchâtel en 2000 et crée la Compagnie du Passage en Désirant récompenser sa contribution au rayonnement de la culture française, le gouvernement français l’a nommé Chevalier de l’ordre des arts et lettres en 2006.

Reportage Radio RTS – Entre nous soit dit (08.12.2017)