Lorenzaccio  

d’Alfred de Musset, mise en scène Anne-Cécile Moser

Florence subit la tyrannie d’un débauché, le duc Alexandre, bâtard des Médicis, soutenu par les troupes d’occupation de Charles Quint. Accompagné par son cousin Lorenzo de Médicis qu’on appelle avec mépris Lorenzaccio, il soumet la ville à son bon plaisir. La révolte gronde, et, dans l’ombre, des conspirations se trament. Dont celle fomentée par Lorenzo qui se révèle un représentant des opposants républicains au tyran. Si Lorenzo s’est voué à la débauche, c’est d’abord pour gagner la confiance d’Alexandre et pouvoir ensuite l’assassiner. Il accomplira son meurtre mais Florence n’en tirera nulle libération. Le peuple se soumet sans combattre au nouveau gouverneur de la ville, Côme de Médicis, que le cardinal Cibo, éminence grise du Pape, leur a imposé dans un simulacre d’élection. Le geste de Lorenzo aura été inutile.

REVUE DE PRESSE

«Un thriller déjanté, un kaléidoscope énergiquement séquencé. Bouvier accomplit un brillant marathon.» Libération

 «Un condensé d’intelligence et de cauchemar éveillé.» Le Parisien

TOURNEES 2003-2004

66 représentations

Théâtre du Passage – Neuchâtel
Le Crochetan – Monthey
Théâtre Bernard Blier – Pontarlier
Théâtre Benno Besson – Yverdon
Théâtre Populaire Romand – La Chaux-de-Fonds
Hôtel-de-Ville – Bulle
Théâtre de la Ville – Berne
Schauspielhaus – Bâle
Théâtre de Vevey
Forum Meyrin
Théâtre Palace – Bienne
Espace Moncor – Fribourg
Théâtre de Vidy-Lausanne
Théâtre de l’Olivier – Istres
Equinoxe – Châteauroux
Théâtre des Quartiers d’Ivry

graphisme © com-garance.com

de
Alfred de Musset
mise en scène
Anne-Cécile Moser
conception et collaboration artistique
Robert Bouvier

avec
Yves Adam, Madeleine Assas, Robert Bouvier, Paola Landolt, Vincent La Torre (Matthieu Béguelin à la création), Serge Merlin, Olivier Nicola, Philippe Polet, Stéphane Rentznik, Tchili, Zobeida

scénographie
Catherine Rankl
lumières
Eric Zollikofer
musique
Jean-Baptiste Bosshard
costumes
Claude Rueger
maquillage 
Cécile Kretschmar
chorégraphie combats
Pavel Jancik
collaboration chorégraphique
Joëlle Bouvier
accessoires
Sylvia Faleni
vidéo
Nicole Seiler
voix off
Jean-Quentin Châtelain
production
Compagnie du Passage

Bande-annonce