Eloge de la faiblesse  

d’après Alexandre Jollien, mise en scène Charles Tordjman

Où se déroule cet étrange entretien entre Alexandre et Socrate? Peut-être en Grèce, sur l’agora, parmi la foule innombrable des passants anonymes? Ou, plus modestement, dans un petit dortoir faiblement éclairé, au plus secret de la nuit? Parce qu’il nous oblige à regarder autrement, Eloge de la faiblesse est un texte authentiquement philosophique. L’auteur nous invite à nous interroger sur la distinction entre normal et anormal et aussi, dans un combat joyeux, au dépassement de soi.

REVUE DE PRESSE

«Alexandre Jollien craignait la façon dont serait représenté le handicap. Il est plus que rassuré, comblé. Si, dans le texte, Jollien évoque ses gestes désordonnés comme ceux d’un chef d’orchestre incohérent, l’acteur n’illustre en rien ces propos. Une légère torsion de la voix suffit à créer l’étrangeté. Longtemps, à peine visible derrière les stries, le corps de l’acteur (Robert Bouvier, fort en tact) va peu à peu se dévoiler, au fur et à mesure que le texte s’écarte de son cas particulier.» Libération

«Un spectacle aussi délicat qu’intelligent.» Le Temps

TOURNEE 2005-2007

110 représentations

Théâtre Le Poche – Genève
Théâtre de Vidy – Lausanne
Théâtre Populaire Romand – La Chaux-de-Fonds
Théâtre du Martolet – Saint-Maurice
Théâtre de Valère – Sion
Théâtre du Passage – Neuchâtel
Espace Nuithonie – Villars-sur-Glâne
L’Alambic – Martigny
Les Halles de Sierre
Théâtre Les Halles – Avignon
Théâtre Benno Besson – Yverdon
Le Fanal – Saint-Nazaire
Le Carré magique – Lannion
La Manufacture – Nancy
Théâtre de Vevey
CO2 – Bulle
Théâtre du Château – Avenches
Stadttheater – Bâle
Bicubic – Romont

d’après
Alexandre Jollien
adaptation et mise en scène
Charles Tordjman
assistanat
François Rodinson
avec 
Robert Bouvier, Julien Mages (Yves Jenny à la création)
scénographie et costumes
Vincent Tordjman
assistanat costumes
Sarah Wan
lumières
Christian Pinaud
musique et images
Vicnet
coproduction
Compagnie du Passage, Théâtre Vidy-Lausanne E.T.E., Le Poche-Genève, Théâtre de Valère – Sion, Espace Nuithonie – Villars-sur-Glâne

avec le soutien des Départements des Affaires culturelles de la Ville et du Canton de Neuchâtel, du Syndicat intercommunal du théâtre régional de Neuchâtel, de la Loterie Romande et du Conseil de la culture de l’Etat du Valais

Bande-annonce